Transitions collectives : une voie vers la reconversion

formation, transition collective, changement, avenir professionnel, reconversion, emploi, métier, salarié, salariée

Lancé en ce début d’année 2021, le dispositif transitions collectives permet aux salarié-es volontaires de se reconvertir de manière sereine et préparée vers un emploi porteur dans son bassin de vie. C’est-à-dire vers un emploi issu d’un nouveau domaine d’activité ou d’un secteur en difficulté pour recruter, par exemple la santé, le numérique…

Comment le mettre en place ?

L’entreprise qui souhaite mettre en place un dispositif de transition collective doit suivre 3 étapes : 

  1. Identifier les métiers fragilisés au sein de l’entreprise
  2. Informer les salariés susceptibles d’être éligibles à ce parcours de formation
  3. Déposer le dossier de transitions collectives auprès de l’association Transition Pro 

Un-e salarié-e peut bénéficier de ce dispositif si son entreprise a négocié un accord de type Gestion des Emplois et des Parcours Professionnels (GEPP) et que votre emploi a été identifié comme étant fragile. 

Le parcours de reconversion devra viser une formation certifiante. Le/la salarié-e sera accompagné-e tout au long du processus par un-e conseiller-e en évolution professionnelle en lien avec l’association.

“Transitions Pro” de sa région. 

Quelle prise en charge ?

L’Etat prend en charge la rémunération des salarié-es et le coût pédagogique des formations certifiantes d’une durée maximale de 24 mois. 

Voici les conditions de financement selon la taille de l’entreprise : 

  • Pour les entreprises de 1 000 salariés et plus, la prise en charge de la rémunération est de 40 % du coût total, le reste à charge devant être assumé par l’entreprise du/de la salarié-e, voire l’entreprise d’accueil (agence intérimaire, par exemple). 
  • Pour les entreprises de 300 à 999 salarié-es, la prise en charge de l’État est de 75 %.
  • Pour les entreprises de moins de 300 salarié-es, il n’y a pas de reste à charge pour l’entreprise, l’État finançant la totalité des frais engagés.

N’hésitez pas à revenir vers nous pour en savoir en plus !

Sources :

https://www.economie.gouv.fr/plan-de-relance/profils/particuliers/dispositif-transitions-collectives 

https://travail-emploi.gouv.fr/formation-professionnelle/formation-des-salaries/transitions_collectives/transitions-collectives