Routier : un métier difficile mais rempli de passion

témoignage, routier-e, camionneur-se, solitude, passion, convivialité, contraintes, préjugés

L’émission France Culture a recueilli des témoignages sur le métier de routier-e, nous vous relayons alors la situation de ces travailleurs.

Le métier de routier-e est un métier difficile pour beaucoup, mais rempli de passion. 

Pour rien au monde certains ne changeraient leurs moments de convivialité lorsqu’ils se retrouvent tous ensemble dans un restaurant alors qu’ils ne se connaissent même pas. 

Ce sont des petits moment simples qui viennent combler la solitude qu’ils/elles ressentent lorsqu’ils/elles parcourent les routes seul-es dans leurs camions, ça leur permet d’oublier les heures passées au volant loin de leurs enfants. 

Tous ces routier-es rencontré-es lors de ces témoignages sont des personnes passionnées par leur métier, au volant de gros camions ils/elles découvrent les beaux paysages de France et d’Europe. Ils/elles n’ont pas le temps de visiter mais voyagent et c’est ce qu’il y a de plus important pour eux. 

Pourtant certains relèvent quelques contraintes ; être sur les routes aussi souvent est dangereux et peut mettre leur vie en danger. 

Une routière évoque les préjugés auxquels elle doit faire face en tant que femme dans un milieu professionnel plutôt masculin. Certains ne comprennent pas pourquoi elle exerce ce métier, disant que ce n’est pas fait pour elle. Elle confie avec humour que cela est peut-être dû à sa manucure. En effet, concilier vie de femme, vie de famille et vie de routière n’est pas un exercice facile. 

Beaucoup se retrouvent dans des situations de travail difficiles et doivent faire face à certaines contraintes.

Ces contraintes peuvent être refusées par certains mais peuvent aussi être acceptées par d’autres. Il n’existe pas de métier idéal mais seulement celui dans lequel on se sent bien.

Vous voulez faire le point sur votre situation professionnelle ? Contactez-nous.

Vous pouvez retrouver ces témoignages sur France Culture !

Source :

https://www.franceculture.fr/emissions/les-pieds-sur-terre/le-restau-routier-de-vichy-0