Le témoignage de Fabien

Origine du bilan de compétences 

Fabien a travaillé durant 8 ans en tant que salarié dans un bureau d’étude en automatisme et processus industriels. Il réalisait des activités de mise en service et de mise au point de processus industriels 

Cette entreprise s’est développée et ils sont passés de 5 à 15 salariés. Ce développement a induit quelques changements pour Fabien puisqu’il a été contraint de faire plus de déplacements professionnels, ce qu’il ne supportait plus. 

Pendant le confinement, l’activité de Fabien a été stoppée,  il est resté chez lui avec sa famille. Il a alors grandement apprécié de ne plus devoir partir loin d’eux. Lorsqu’il a fallu repartir ça a été très difficile pour lui, c’est à ce moment qu’il a décidé de quitter son poste sans avoir d’autres pistes professionnelles derrière. Fabien a obtenu une rupture conventionnelle. 

 Après avoir quitté son entreprise, Fabien n’avait pas de perspectives professionnelles en tête, il a alors pensé à réaliser un bilan de compétences. 

Le bilan 

Fabien a contacté deux autres centres de bilan de compétences, et a décidé de réaliser son bilan avec Pierre, consultant chez Dynam RH. En plus d’avoir eu un feeling avec son conseiller, Fabien a trouvé la méthodologie du cabinet plutôt opérationnelle. Il dit avoir choisi Dynam RH pour ces raisons. 

Pendant son bilan, Fabien s’est sentie écouté, il a également appris à mieux se connaître. Il dit maintenant savoir de quoi il est capable. Le bilan lui a permis de découvrir différents secteurs professionnels. 

Il se confie également sur certains points du bilan qui ont été plus difficiles, par exemple lors des enquêtes métier quand il fallait aller vers les autres. Fabien a pris sur lui et a passé cette étape qui l’a aidé pour la suite. 

Le bilan de compétences à permis à Fabien de définir un projet professionnel clair, en adéquations avec son mode de vie, ses centres d’intérêts et sa personnalité. 

 Aujourd’hui…

Aujourd’hui, Fabien à pour projet de s’installer à son compte en travaillant dans la maintenance industrielle. Cette activité reste dans le même domaine que la précédente mais Fabien pourra choisir son temps et gérer ses affaires. Pour lui, ce sera aussi l’occasion de se sentir reconnu professionnellement. Pour en arriver là, il veut se former grâce à des stages de préparation à la création d’entreprise, il veut également apprendre des notions de comptabilité… c’est un gros travail mais il ne le regrette pas du tout. 

Le conseil de Fabien pour toute personne s’interrogeant sur le bilan de compétences

  • “ Pour faire un bilan de compétences, il ne faut pas avoir peur de se dévoiler, se lâcher et parler”
  • Pour réussir son bilan il faut le vouloir, il doit venir d’une démarche personnelle et il faut avoir l’envie d’aller jusqu’au bout. Également, selon Fabien, il ne faut pas y aller avec une idée précise en tête mais rester ouverts sur certaines portes qui peuvent s’ouvrir à nous.